samedi 15 juin 2013

Consommation - Les kokeshis



Focus sur les poupées japonaises



Hello les curieux! Petit article 100% girly !!! Ca faisait un petit moment et je me suis dit qu’il était temps de se faire un peu plaisir avec un truc de filles complètement futile.
Aujourd’hui, j’ai donc décidé de vous parler d’une de mes marottes : les poupées japonaises ou kokeshi. Une marotte, c’est une idée fixe, un goût obsessionnel pour quelque chose.
kimmidoll


Idée fixe ? Moui, à un moment donné, je l’avoue. Goût obsessionnel ? Non faut pas pousser.
kimmidoll
Bon, donc ce n'est ni une marotte, ni une véritable collection car, sans vouloir vexer les collectionneurs qui me liraient, je ne vois pas trop l'intérêt, pour moi-même, de posséder 36 variations sur le même thème, je finirais par y perdre mes jeunes, je ne saurais pas où les mettre (ça m'énerverait ça, et du genre bien obsessionnel) et vu le prix des kokeshi, je trouve qu'à un moment, c'est un peu jeter l'argent par la fenêtre quand même. Bref, tout ça pour vous dire que je les adore, que j'en ai plusieurs, achetées ou qu'on m'a offertes, mais surtout que je m'en sers comme élément de décoration (j’ai évidemment passé l’âge de jouer avec, je vous rassure). D'où aussi le peu d'intérêt d'en faire une collection parce que je ne suis pas du genre à accumuler les bibelots ou à charger volontairement mes étagères et autres dessus de meubles.


Mais voilà que je suis en pleine digression et que je ne vous explique même pas ce que sont ces fameuses poupées japonaises !


vu sur wikipédia
Les kokeshi ont été créées par les kiji-shi (ou « artisans du bois » en japonais) à la fin de l'ère Edo (1600 – 1868). Elles sont peintes et décorées de fleurs, puis recouvertes de laque pour la brillance et la tenue. Elles sont à l'origine fabriquées en bois (cornouiller surtout, mais aussi cerisier, poirier ou érable). Afin de pouvoir créer une poupée kokeshi traditionnelle, le bois doit être séché pendant 1 à 5 ans pour qu'il puisse être sculpté.

Au Japon, au début de leur création, ces poupées représentant des petites filles servaient de jouets pour les enfants des paysans ou de souvenirs pour les touristes. La tradition veut qu’elles soient offertes pour déclarer amitié ou amour à la personne qui la reçoit.



On distingue 3 types de kokeshi 


Dento kokeshi
Il s'agit de la version traditionnelle qui respecte des formes et couleurs définies depuis plusieurs siècles et qui est toujours fabriquée dans la même région. Leur design est beaucoup plus simple et les couleurs bien moins nombreuses. Elles sont habituellement entièrement fabriquées en bois de cornouiller.


asiandollsfrance.com
Shingata kokeshi
Il s'agit d'une version moderne qui est apparue au début des années 50. Les artistes ont une grande liberté quant au choix des formes et des couleurs. Ce sont aujourd'hui les modèles les plus appréciés car globalement plus travaillés, colorés et originaux.


Les copies
Il existe aussi de nombreuses copies (mais vendues à des prix élevés quand même comme je le disais) fabriquées en Chine ou en Corée telles que les kimmidolls ou les momiji dont les vendeurs utilisent abusivement le nom kokeshi. Abusivement parce qu’une véritable poupée kokeshi est toujours en bois, peinte à la main et fabriquée au Japon.


kimmidoll
Personnellement, celles que j’ai à la maison sont donc des copies à tendance ultra commerciale, personne n’est parfait… Je n’ai que des kimmidoll et des momiji, il faut dire qu’elles sont trop mimis !!! Au début, je préférais les kimmidoll, mais avec le recul, les momiji me conviennent mieux (elles sont plus onéreuses et je ne possède donc que les trois ci-dessous).


Les plus des kokeshi en tant qu'élément de décoration: il en existe de toutes les tailles et de toutes les couleurs, donc vous avez la possibilité de les choisir de manière à ce qu’elles se fondent au mieux à votre intérieur. 






Mon astuce: les moins chères dans la gamme des kimmidoll, ce sont celles qui font office de porte-clés, je dévisse simplement la partie porte-clé (très facile) et le tour est joué --> on a un élément de déco, il reste juste un trou minuscule sur le dessus de la tête, pas de quoi en faire un drame.


kimmidoll
Les sites web pour encore plus de photos (sauf mention contraire, les photos de cet article sont issues de ces sites):









Alors, les filles? Prêtes à adopter une de ces petites poupées colorées?



A vos commentaires et merci de m’avoir lue !



Ness Butterfly
Mes Mots En Blog est aussi sur Facebook!

4 commentaires :

  1. Alors là, je ne connaissais pas DU TOUT ces petites poupées, et je dois dire que je suis tombée sous le charme des kimmidolls! Je les trouve simplement adorables <3 <3 <3

    Merci pour cette jolie découverte (même si mon budget m'empêche de m'offrir des choses disons "inutiles", c'est quand même très agréable à regarder ^^).

    Bises miss!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, dis, j'en ai des choses à te faire découvrir l'air de rien =)

      Qui sait ce que contiendra le prochain colis que tu recevras? :p

      Bisous ma belle!

      Supprimer
  2. Super article :) on en a plein chez nous, ma mère est très fan de ces petites poupées colorées et originales! Très bonne idée de les avoir présentées!

    A bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble qu'on en a des points en commun ta mère et moi ;) Remets-lui mes amitiés =)

      Bisous à toi!

      Supprimer